Référencement naturel ou référencement payant : que choisir ?

Vous avez un site internet et souhaitez le positionner dans les premiers résultats de recherche ? Oui, c’est possible, mais il faut passer par un des deux principaux types de référencement ou pourquoi pas combiner les deux. En marketing digital, on a tendance à opposer référencement naturel et référencement payant. Nous allons voir comment fonctionnent les deux méthodes pour savoir quoi choisir à quel moment.

Référencement naturel ou référencement payant ? Comparatif rapide

Chacune de ces techniques de référencement Google possède ses propres atouts et inconvénients :

Référencement organique ou Référencement naturelRéférencement payant
Coût abordablePositionnement sur le long termeLong à mettre en placeNécessite une certaine expertise et un suivi régulierCoût élevé, surtout pour les mots-clés concurrentielsRésultats éphémères : ça s’arrête dès qu’on cesse de payerActivation rapide et visibilité immédiatePlus facile à mettre en place

Il est plutôt difficile de décider au premier abord s’il vous faut plutôt opter pour le référencement organique ou choisir le référencement payant. Pour y voir plus clair, il faut comprendre le fonctionnement de chaque méthode et déterminer le positionnement de votre site internet. Ensuite, il est très important de définir vos objectifs. Ces différents éléments vous aideront à décider de la stratégie de référencement à adopter pour améliorer votre visibilité.

Le référencement naturel, comment ça marche ?

Également appelé search engine optimization ou SEO, le référencement naturel a pour but de placer votre site sur la première page de résultats organiques sur des requêtes concernant votre secteur d’activité. Par exemple, si vous êtes coach en reconversion professionnelle, votre objectif serait d’apparaître parmi les premiers résultats de recherche lorsque les internautes tapent « comment réussir sa reconversion professionnelle » ou une requête similaire concernant votre expertise et vos prestations. Une fois que vous avez atteint un bon pagerank, il sera difficile pour vos concurrents de vous déloger de là. Il vous suffira d’effectuer un suivi régulier et de rafraîchir vos pages pour rester durablement dans les premiers résultats.

Mais pour bien se positionner, vos pages web et l’ensemble de votre site doivent être optimisés SEO.

Cette optimisation SEO est basée sur 3 leviers :

  • L’optimisation technique, qui consiste entres autres à minimiser le temps de chargement de votre site, à le rendre responsive et à optimiser l’expérience utilisateur ;
  • Un contenu de qualité, qui se distingue de la concurrence par sa pertinence par rapport aux attentes de vos lecteurs : le site doit traiter une thématique déterminée et cohérente. Par exemple, si vous lancez un site sur l’éducation canine, normalement vous n’allez pas mettre des textes sur les nouvelles chaussures à la mode. Aussi, les articles que vous publiez sur votre site doivent apporter une véritable valeur ajoutée, c’est-à-dire offrir des informations utiles à vos lecteurs et que vos concurrents n’ont pas fournies. Par ailleurs, chaque page doit être optimisée avec des balises, une méta description, etc. qui correspondent au mot-clé ou au thème traité ;
  • La popularité : votre site doit posséder des backlinks de qualité. ces liens entrants pointant vers votre site renforcent sa notoriété sur le web et contribuent à améliorer son positionnement.

Bien entendu, tout cela prend du temps. Il faut écrire les articles et attendre leur indexation, mettre en place une stratégie de netlinking avec plusieurs sites partenaires, effectuer les modifications techniques nécessaires pour améliorer les performances du site… En moyenne, une bonne stratégie SEO met 6 mois à 1 an pour obtenir des résultats visibles. Ainsi, à partir de la date de l’audit SEO ou de la création de site jusqu’à la fin des actions mises en place, plus ce délai, ce n’est pas évident si vous êtes pressé ! Raison pour laquelle certains pourraient se tourner vers le référencement payant.

Fonctionnement du référencement SEA

Si vous optez pour ce type de référencement, les étapes à suivre sont relativement simples :

  • Vous fixez votre budget maximum ;
  • Vous choisissez les mots-clés sur lesquels vous voulez vous positionner ;
  • Vous commencez à lancer une campagne.

Et comme par magie, les liens sponsorisés renvoyant vers votre site vont apparaître tout en haut de la première page des résultats des moteurs de recherche, mais avec la mention « annonce ». C’est un bon moyen de capter du trafic qualifié en très peu de temps voire immédiatement, à condition de bien choisir vos mots-clés et de soigner votre page de destination. 

Ainsi, sous les apparences de facilité, les liens commerciaux du référencement payant nécessitent une étude et une préparation en amont. Surtout que vous allez y mettre de l’argent, contrairement au SEO qui est gratuit dans le sens où vous n’avez pas besoin de payer Google pour figurer dans les résultats naturels, il « suffit » de faire de bons contenus et bien travailler votre netlinking. Bref, vous vous occupez vous-même de votre site ou payez seulement votre agence SEO dans ce cas. 

Pour le SEA, vous payez Google ET votre expert en référencement. De plus, le coût par clic des mots-clés concurrentiels est plutôt élevé, puisque l’achat se fait aux enchères. Mais les résultats sont intéressants, si la campagne est bien gérée, puisque vous obtenez immédiatement des visiteurs. Et vous pouvez toujours opter pour des mots-clés de longue traîne, également pertinents, mais beaucoup moins chers. Dans tous les cas, il faut une bonne stratégie de ciblage.

Cependant, le principal inconvénient du SEA est que vos annonces ne sont plus diffusées une fois que vous arrêtez de payer Google. 

Alors, que faire, SEO ou SEA ?

Alors déjà, si vous comptez optimiser votre site internet sur le long terme, il faut absolument travailler le SEO. Ce travail de référencement produit des résultats durables et permet de générer du trafic naturel qualifié. Vous ne risquez pas de chuter du jour au lendemain dans les résultats du moteur de recherche, sauf si Google révise ses algorithmes. Ainsi, le référencement naturel reste la véritable clé d’une bonne visibilité sur internet. D’ailleurs, vos clients eux-mêmes comprendront que vous êtes un expert dans votre domaine si vos pages se situent en haut du panier. C’est donc une excellente chose pour votre réputation. Et sachant que le SEO prend du temps, il faut s’y prendre le plus tôt possible.

En revanche, dans certaines situations, le référencement payant avec Google Adwords représente une bonne solution :

  • Si vous venez de créer votre site, et que vous n’avez pas encore eu le temps d’effectuer un travail de référencement naturel : dans ce cas, le référencement payant va assurer une première acquisition de trafic ;
  • Si vous lancez de nouveaux produits et souhaitez acquérir rapidement de nouveaux clients ;
  • Si vous voulez orienter les visiteurs sur une page de destination spécifique, par exemple un formulaire à remplir.

En résumé, choisir entre référencement naturel ou référencement payant va dépendre de vos objectifs. Ces deux méthodes étant complémentaires, vous pouvez opter pour le SEA pour obtenir de la visibilité immédiate et à court terme, lors de la création de site, avant que le travail de référencement naturel porte ses fruits, ou à l’occasion d’un lancement de produit. En revanche, le référencement naturel vous permet d’avoir un bon positionnement sur le long terme, sans que vous ayez à payer le moteur de recherche. 

Une question ?
Contactez-nous

Prenez votre rendez-vous dès maintenant avec votre agence webmarketing pour votre audit gratuit.

À la recherche d’une agence SEO ?

Vous retrouverez l’une de nos agences digitales seo partout en France. 

UN BESOIN PRÉCIS ? CONTACTEZ-NOUS !

6 + 6 =