Phosphene Dream

£102.00£145.00

UGS : ND Catégories : , ,

Description

Plongé dans une semi-obscurité, fixer la lumière puis les lignes géométriques qui se détachent sur le carton : blanc, noir, orange, vert, rouge, bleu. Les courbes, les pleins et les déliés, les arêtes sans commencement ni fin. Observer les cercles jusqu’à ce qu’ils tournent sur eux-mêmes. Prochain arrêt : le mur et ces roues qui continuent de virevolter devant les yeux – les phosphènes – jusqu’à finir par s’estomper complètement. L’obscurité à nouveau.
C’est à peu près ce qu’on risque à trop regarder la pochette du troisième album de The Black Angels, très justement nommé Phosphene Dream. Cette dernière, dessinée, comme les deux précédentes, par le guitariste Christian Bland, est un véritable piège pour les yeux, un labyrinthe bicolore hypnotisant dans lequel on a vite fait de se perdre – comme si le groupe avait voulu qu’on ne détache jamais le regard de leurs disques. Si l’on considère ne serait-ce que les deux premiers essais du combo texan, odes monolithiques au psychédélisme de 13th Floor Elevator et au Velvet Underground, ce n’est pas une si mauvaise idée. Mais prenez soin de bien chausser vos lunettes, car les Anges Noirs n’ont pas encore dit leur dernier mot.

Un seul constat s’impose : il n’y a rien à jeter dans Phosphene Dream, et on ne peut que féliciter The Black Angels pour l’initiative de cette féconde conquête de l’ouest. Un seul risque, que grâce à cet album plus varié et plus accessible, le groupe rencontre un succès moins confidentiel qu’avec ses précédents essais – on les plaint, vraiment. Et on en profite pour rappeler aux autres groupes dont le nom commence aussi par « black » qu’ils sont en train de se faire damer le pion et qu’ils feraient bien de s’activer à réparer leurs motos et à trouver un moyen de gravir cette foutue montagne.

  1. Bad Vibrations
  2. Haunting at 1300 McKinley
  3. Yellow Elevator #2
  4. Sunday Afternoon
  5. River of Blood
  6. Entrance Song
  7. Phosphene Dream
  8. True Believers
  9. Telephone
  10. The Sniper

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Phosphene Dream”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *